Environnement

SOMMAIRE

Grand’Maison : la « vieille » dame s’embellit encore

Un agent du service « espaces naturels » de la ville a soumis aux élus un projet de végétalisation de la Grand’Maison sur le thème d’un jardin renaissance type  « Jardin de Marie » a été créée.

C’est un carré de jardin d’inspiration médiévale avec des plantes à fleurs souvent utilisées au Moyen âge (aromatiques ou autres).

Sur les arches en rondins chemineront des clématites d’Armand.

Dans les carrés potagers sont plantés des   rhubarbes, artichauts, fenouils, ….

En façade les treillis portent Ipomées et Chèvrefeuilles.

Des oyas en terre cuite seront installés après avoir été assemblés en régie et créeront un aspect décoratif tout en formant des réserves d’eau et limiteront donc à terme l’arrosage.

Des framboisiers ont été plantés entre les rosiers avec des barrières à rhizomes pour éviter l’étalement.

Cette végétalisation complète la plantation d’arbres et vise, au-delà de l’aspect esthétique, à limiter les effets de la chaleur sur la façade du bâtiment lors des épisodes de canicule.

Le cimetière s’enherbe

Comme indiqué dans notre précédent journal l’enherbement du cimetière a été réalisé cet hiver. Le mélange de graminées a été choisi spécifiquement pour terrain sec, une des problématiques de notre cimetière. Un hiver et un printemps particulièrement humides ont permis un bon enracinement.  Cette végétalisation permet de limiter la température au sol lors des épisodes de fortes chaleurs, de favoriser la biodiversité, de limiter l’érosion lors des fortes pluies. Elle permet également de créer un visuel plus agréable, donnant un peu de la couleur verte de l’espoir à un lieu  empreint de la tristesse des disparitions.

Rechercher sur le site
Aller au contenu principal