Restauration scolaire

SOMMAIRE

Dispositif "La cantine à un euro"

Ajustements des tarifs de restaurant scolaire avec une aide financière pour les familles modestes

C’est une petite révolution pour la commune d’Ecommoy qui a toujours pratiqué des tarifs de restaurant scolaire uniforme pour toutes les familles sans distinction des revenus. Face à l’augmentation des couts des aliments, des énergies, du personnel et des travaux pour les bâtiments, il a fallu depuis quelques temps pratiquer des augmentations sensibles. Ainsi, les familles hors Ecommoy contribuent déjà davantage puisqu’elles ne payent pas d’impôts à la commune. Il était temps et équitable de faire cette distinction. En effet, de nombreux parents hors commune préfèrent que leur enfant fasse sa scolarité sur la capitale du Belinois. Or, les dérogations scolaires sont facilitées depuis quelques temps en raison de contentieux avec des familles insistantes qui connaissent de mieux en mieux leurs droits et les recours possibles… On dépasse ainsi les 15% d’enfants hors commune parmi les usagers de notre cantine.

Mise en application et critères du dispositif

Depuis l’an passé, le coût des repas pour la commune ayant augmenté d’environ 20%, il était indispensable de voter à nouveau une augmentation des tarifs pour la rentrée de septembre 2023. Compte tenu des difficultés économiques pour les familles les plus modestes, plus nombreuses à Écommoy qu’au Nord de la Communauté de communes, M. GOUHIER a insisté auprès des élus pour la mise en place de l’aide proposé par l’Etat au titre du dispositif dit de la « cantine à 1 euro », ce dispositif qui existe depuis 2019 et au sujet duquel des familles l’ont sollicité. Par une convention triennale avec les communes éligibles à la fraction “péréquation” de la dotation de solidarité rurale (ce qui est le cas d’Ecommoy commune rurale peu riche), l’Etat s’engage à verser 3 € pour tout repas de cantine facturé 1 € aux familles dont le quotient familial CAF est inférieur ou égal à 1 000 €.

La grille tarifaire et ses différentes tranches

La grille tarifaire de restauration scolaire doit également prévoir au moins 3 tranches dont une inférieure ou égale à 1 €. L’adhésion de la commune à ce dispositif permettrait à un foyer, éligible à la première tranche, avec 2 enfants scolarisés, d’économiser 820 € par année scolaire. Les familles qui pourraient bénéficier de ce tarif à 1 € représentent environ 50 % des enfants inscrits au restaurant scolaire écomméen.

Si cela engendrait de nouvelles inscriptions, le restaurant scolaire est en capacité de les recevoir.

Ce sujet qui était à l’ordre du jour de la commission affaires scolaires du 25 mai a reçu un avis favorable unanime des membres de ladite commission. Puis, après discussion en commission finances et arbitrage en bureau municipal, il été décidé d’établir 4 tranches de quotient familial dans la grille de tarification ainsi que les tarifs suivants :

Attention : ce mécanisme de solidarité nationale pourra prendre fin à tout moment si le Parlement français cesse de voter les crédits pour cette opération.

Ceci impliquera automatiquement le retour à des tarifs d’avant mécanisme, car la commune ne pourra pas combler un tel déficit. Toutefois, il sera loisible au conseil municipal de rester sur sa lancée de pratique des quotients familiaux afin que perdure une forme de solidarité locale.

Le restaurant scolaire et sa mascotte Radis La Toque

Le site internet radislatoque.fr vous permet :

  • d’accéder aux menus de vos enfants,
  • de suivre l’actualité de votre restaurant scolaire,
  • d’accéder en exclusivité à des recettes,
  • de suivre l’équilibre alimentaire et la qualité ou la provenance des produits.

Les plus gourmands peuvent même s’essayer à la cuisine grâce à des recettes régulièrement mises à jour.

Masque étoilé rouge couvrant son visage et cape sur le dos, Radis la Toque a tous les attributs du super héros. Un super héros oui ! Mais la toque fièrement vissée sur la tête rappelle qu’il est avant tout un VRAI cuisinier !

Derrière Radis la Toque, se cache la société de restauration collective RESTORIA. Cette entreprise familiale, créée en 1970 par deux artisans charcutiers angevins, est devenue aujourd’hui un acteur de référence dans le Grand Ouest. La société met chaque jour tout en œuvre pour apporter une prestation et un service de qualité adaptés aux besoins de chaque enfant.

Manger de saison c’est sans doute une évidence pour nous tous… mais que cela signifie vraiment pour les repas servis à la cantine d’Ecommoy. C’est la garantie pour les jeunes gourmands de manger des fruits et légumes plus savoureux et goûteux, de saison et 100% d’origine France.

De plus, l’approvisionnement en circuit court et local est une des priorités de la municipalité pour la cantine scolaire. C’est la base des engagements pris avec la société RESTORIA dans l’élaboration des repas au quotidien.

Rechercher sur le site
Aller au contenu principal