Villes et Villages étoilés

SOMMAIRE

Une démarche d’intérêt général pour tous les citoyens et l’environnement.

Ecommoy est labellisée Villes et Villages Étoilés 3 ***

Un label délivré par l’ANPCEN

Ce label (de 1 à 5 étoiles) est délivré par l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne, pour 5 ans. L’objectif étant de promouvoir auprès des collectivités locales et des citoyens la qualité de l’environnement nocturne.

Les enjeux pour les communes candidates sont aussi bien environnementaux qu’économiques. Ainsi, selon l’ANPCEN, les collectivités labellisées « éclairent de 35 à 48 % moins en moyenne et économisent en moyenne 37 % d’énergie ».

Ce label valorise nationalement les communes soucieuses des impacts sur :

  • La biodiversité
  • Les paysages nocturnes et la capacité d’observation du ciel nocturne pour les générations actuelles et à venir
  • Le sommeil
  • La santé des habitants
  • Les économies d’énergies
  • La limitation des gaz à effet de serre induits

En 2014, Écommoy participe pour la première fois au concours Villes et villages étoilés et a obtenu d’emblée deux étoiles. Puis, en 2018, la commune décroche sa troisième étoile.

Voici les actions entreprises par la commune pour réduire notre facture d’éclairage public :

• Mise en place de luminaires LED (30% du total de nos ampoules à ce jour), ces luminaires sont dirigés vers le bas et nécessite moins de puissance pour un même niveau d’éclairement. En outre, en n’éclairant pas de manière intrusive chez les particuliers, la LED ne provoque pas de panne déclenchée par malveillance d’exaspération…

• Choix d’une température moyenne de couleur de 3 000 °K correspondant à la luminosité d’un lever ou d’un coucher de soleil, c’est la valeur minimale pour bien éclairer et la valeur maximale de la couleur chaude pour ne pas nuire aux équilibres biologiques.
• Mise en place d’horloges astronomiques : les allumages et extinctions sont optimisées par rapport à une horloge classique qui de plus dérive avec le temps au fur et à mesure de l’encrassement de la cellule de pilotage.

• Adaptation des horaires, en fonction des besoins de la population. Ce qui permet de réduire la pollution lumineuse source d’appauvrissement de la biodiversité.

• Toutes ces actions ont permis de ramener le temps de fonctionnement annuel à 1 300 h (4 100 h pour un fonctionnement toute la nuit) avec un allumage à 6 h et une extinction à 22 h 30 (minuit pour la place de la République), et de réduire la consommation annuelle de 38 375 kWh par rapport à 2014 soit un gain annuel de 6063,25 €.

• Une ampoule à LED dure en moyenne 50 000 heures. La garantie du fournisseur est de 5 ans, mais puisque nous éclairons 1300 heures par an, une bonne ampoule peut rester en place en théorie presque 40 ans…

En savoir plus

Pour tout savoir sur l’ANPCEN et retrouver toutes les informations utiles sur ce label : anpcen.fr

Rechercher sur le site
Aller au contenu principal